ACDIS : " Du livre pour vivre"

INTELLIjeuneTSIA

Depuis l’aube des indépendances, le Cameroun, comme plusieurs pays en Afrique noire, cherche sa place au soleil. Mais il se trouve que les moyens pour y arriver ne sont pas toujours les bons, ou alors ne sont pas toujours gérés par les bonnes personnes.
Ces moyens sont venus un peu de partout, mais il est étonnant de voir le Cameroun toujours sombrer dans l’inertie, la paupérisation, la corruption, le dénuement, et tous les indices du sous-développement. Malgré quelques espoirs  de progrès, des slogans prophétiques, et des politiques de développement, il est nécessaire de passer par une véritable étiologie froide et objective de notre situation actuelle.

Ce qui fait encore la similarité entre le Cameroun et les autres pays du monde, c’est que la jeunesse est toujours mise au cœur des discours, mais malheur est de constater qu’elle n’est jamais au centre des politiques et n’est jamais présente dans les processus de prises de décisions.

Mais ce qui est étonnant c’est que, en plus d’être mis à l’écart, les jeunes sont le plus souvent montrés du doigt comme étant plus Le Problème, que La Solution même. On accuse la jeunesse d’un degré assez bas de moralité, de ne pas partager les valeurs de civisme, de manquer du respect aux aînés, et de briller par la paresse et toutes les autres formes d’iniquité.

Ce manque de confiance en la jeunesse, qui constitue à elle seule plus de la moitié de notre population sans cesse croissante, instaure en elle un manque indescriptible de confiance en soi.

La vérité c’est que nous nous trouvons devant une aporie, et cheminons sur une crête, susceptible de balancer d’un côté où on accuse les jeunes de ne pas savoir chercher, et de l’autre où on accuse les « Aînés sociaux » de ne point vouloir donner. Chacune des deux parties accusant l’autre d’être le problème.

Voilà en réalité ce qui fonde la justification de ce projet, celle de mettre sur pied une rencontre nationale des jeunes leaders, afin de mettre les jeunes en relation avec eux et en communion avec leurs aînés, afin d’échanger les expériences et de partager les espérances.

En espérant qu’au sortir de cette rencontre les graines du changement puissent être inoculées en nos jeunes et que chacun de ces participants puisse devenir à son niveau un acteur du changement de notre cher pays.

    Objectifs :

    Créer un lieu d’échange des jeunes entre eux et aussi avec les aînés ;

    Donner l’opportunité aux jeunes de partager leurs réalisations et les projets ;

    Donner l’opportunité aux jeunes de recevoir des aînés des idées et des ouvertures multiformes ;

    Créer l’émulation chez les jeunes porteurs de projets ;

    Encourager l’entreprenariat et l’auto emploi jeune ;

    Donner aux jeunes les clés de base du leadership ;

    Encourager la collaboration des jeunes avec l’Etat ;

    Familiariser les jeunes avec les notions de paix et de développement ;

    Ouvrir un portail pour la visibilité des réalisations des jeunes entrepreneurs ;

    Dénicher les champs d’investissements et d’entreprenariat au Cameroun.

    Rappeler aux jeunes engagés dans les académies de football qu’il est important de poursuivre leurs études le plus loin possibles

    Rappeler aux jeunes élèves qu’au-delà des connaissances théoriques, il est aussi nécessaire de s’engager en prenant des initiatives multiformes.

    Stratégies d’intervention

    L’organisation d’un forum de 2 jours entre les jeunes leaders et les modèles de réussite ;

    Donner la parole aux jeunes leaders et entrepreneurs ;

    Organiser les ateliers de formation ;

    Mettre sur pied des stands d’exposition afin de donner la visibilité aux réalisations des jeunes entrepreneurs ;

    Inviter les modèles de réussite dans des domaines clés afin de partager leurs expériences avec les jeunes ;

    Créer une page d’échange sur les réseaux sociaux ;

    Chercher les partenariats et sponsorings avec des grandes structures publiques et privées ;

    Confectionner les supports de communication avec le thème de la rencontre « SOIS JEUNE ET FAIS TOI »

    Communiquer sur l’évènement à travers les médias radio et télé

    Rapprocher les jeunes des académies de football avec la légende Joseph Antoine Bell, parrain de la Renajl

    Publication de l’ouvrage « pour une jeunesse qui pense plus qu’elle ne danse » préfacé par Joseph Antoine Bell

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire sur cet article.

Suivez-nous

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn